L'INFO CONTINUE SUR
Alliance des Forces Démocratiques du Congo
En Ligne le 21-11-2018 : L'AFDC-A annonce le lancement de sa campagne électorale le samedi 24 novembre 2018, à la Fikin       En Ligne le 10-10-2018 : LE PROFESSEUR MODESTE BAHATI LUKWEBO A REMIS UN DON DU MATERIEL INFORMATIQUE A L'UNIVERSITE MOYEN LUALABA ( UML).       En Ligne le 09-08-2018 : L'AM DE L'AFDC DEPOSE SA CANDIDATURE A LA DEPUTATION NATIONALE DANS LA CIRCONSCRIPTION ELECTORALE DE BUKAVU       En Ligne le 09-07-2018 : A L’OCCASION DE LA COMMEMORATION D’UN SIECLE DE VIE DE LA MERE BIOLOGIQUE DE L’AUTORITE MORALE DU PARTI,DES CADRES AFDC ET PLUSIEURS INVITÉS À BUKAVU POUR LA FÊTE       En Ligne le 06-07-2018 : BAHATI LUKWEBO: « NOS 715 CANDIDATS PROVINCIAUX SONT DEJA LA »       En Ligne le 17-06-2018 : LIGUE DES FEMMES AFDC A KOKONYANGI: « NOUS AVONS HONTE D’AVOIR UN TEL INDIVIDU AU SEIN DE NOTRE PARTI »       En Ligne le 13-06-2018 : LE COMITE FEDERAL DE L’AFDC TSHANGU FAIT COMPLET       En Ligne le 13-06-2018 : AFDC A, MODESTE BAHATI LUKWEBO DONNE DES ORIENTATIONS       En Ligne le 21-05-2018 : L'AFDC ET ALLIÉS S'ORGANISE ET SE DOTE D'UN RÈGLEMENT INTÉRIEUR       En Ligne le 14-5-2018 : ENCORE DES ADHÉSIONS: L'AFDC RATISSE LARGE       En Ligne le 28-04-2018 : MOISSON ABONDANTE POUR BAHATI ET L’AFDC       En Ligne le 24-04-2018 : PRÊTE POUR LES ELECTIONS, L'AFDC ENREGISTRE ENCORE DES NOUVELLES ADHÉSIONS       En Ligne le 25-03-2018 : LE SG PATRICK DJANGA INSTALLE OFFIELLEMENT LE NOUVEAU COMITE FEDERAL DE L’AFDC LUKUNGA       En Ligne le 28-03-2018 : PROTOCOLE D’ACCORD PORTANT CREATION D’UN REGROUPEMENT POLITIQUE DENOMME : REGROUPEMENT AFDC ET ALLIES, AFDC-A       En Ligne le 28-03-2018 : ACTE PORTANT MANDAT D’ENGAGER LE REGROUPEMENT POLITIQUE ALLIANCE DES FORCES DÉMOCRATIQUES DU CONGO ET ALLIES, AFDC-A      

LIGUE DES FEMMES AFDC A KOKONYANGI: « NOUS AVONS HONTE D’AVOIR UN TEL INDIVIDU AU SEIN DE NOTRE PARTI »

Après la réaction de Kokonyangi jugée « injurieuse » sur le constat de son auto-exclusion de l’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC), les femmes de ce parti politique ont dans une déclaration lue, samedi 16 juin, condamné les agissements de ce Vice-président de l’AFDC et Ministre de l’Urbanisme et Habitat tout en le qualifiant de « traite ».



« Nous avons suivi avec regret les propos incohérents et malveillants tenus par Monsieur Joseph Kokonyangi Witanene, Ministre de l’Urbanisme et Habitat à l’endroit de notre cher parti l’AFDC et de son initiateur et Autorité morale, le camarade Modeste Bahati Lukwebo. », a déclaré Élodie Muzigirwa cadre de la Ligue des femmes de l’AFDC. Ces femmes disent ne pas accepter que « les personnes façonnées et propulsées par l’AFDC notre alma mater et son Autorité morale mettent en péril le dynamisme du parti et les acquis du combat politique que nous sommes déterminés à mener contre vents et marées. »

Joseph Kokonyangi qui a violement réagi contre son auto-exclusion, la semaine dernière, se serait versé dans les « injures » et dans la « discourtoisie » contre son Autorité Morale du parti, Modeste Bahati Lukwebo qui a signé la lettre du constat de son auto-exclusion.

Et les femmes de l’AFDC n’entendent visiblement pas laisser Kokonyangi continuer ses dérives. « Nous nous réjouissons de cette exclusion car, nous devons l’avouer, nous avions honte de réaliser que nous avons un tel individu au sein de notre parti ; au regard des spectacles désolants que ce dernier n’a cessé d’offrir à la Nation depuis sa prise de fonction à la tête du Ministère de l’Urbanisme et Habitat, lesquels spectacles n’honorent pas notre parti, moins encore la Majorité Présidentielle qu’il prétend servir. »

Ces femmes ont tenu à rappeler ceci à l’opinion politique : « les traitres sont odieux, même pour ceux à qui profite leur trahison. Ne dit-on pas que qui a bu boira ! » Pour rappel, Joseph Kokonyangi a été notifié le 6 juin dernier du constat de son auto-exclusion dans une correspondance signée par Bahati Lukwebo et adressée au Vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur et Sécurité, Henri Mova.

Lettre que le concerné a rejeté et s’est dit plutôt être le chef de son autorité morale du parti au sein de la Majorité présidentielle. Un écart de langage que son parti a sévèrement critiqué le week-end dernier. Le secrétaire général de l’AFDC, Patrick Djanga a, quelques minutes avant la déclaration de la Ligue des femmes, constaté « un égo » démesuré dans le langage de Kokonyangi et a qualifié ces propos « d’une somme des aveux teintés de discourtoisie ».

Autres Infos

L'AFDC-A annonce le lancement de sa campagne élec ...
- En ligne le 21-11-2018

Lire >

LE PROFESSEUR MODESTE BAHATI LUKWEBO A REMIS UN D ...
- En ligne le 10-10-2018

Lire >

L'AM DE L'AFDC DEPOSE SA CANDIDATURE A LA DEPUTATI ...
- En ligne le 09-08-2018

Lire >

A L’OCCASION DE LA COMMEMORATION D’UN SIECLE D ...
- En ligne le 09-07-2018

Lire >

BAHATI LUKWEBO: « NOS 715 CANDIDATS PROVINCIAUX S ...
- En ligne le 06-07-2018

Lire >

LE COMITE FEDERAL DE L’AFDC TSHANGU FAIT COMPLET ...
- En ligne le 13-06-2018

Lire >

AFDC A, MODESTE BAHATI LUKWEBO DONNE DES ORIENTATI ...
- En ligne le 13-06-2018

Lire >

L'AFDC ET ALLIÉS S'ORGANISE ET SE DOTE D'UN RÈGL ...
- En ligne le 21-05-2018

Lire >

ENCORE DES ADHÉSIONS: L'AFDC RATISSE LARGE ...
- En ligne le 14-05-2018

Lire >

 

© 2016 AFDC. All Rights Reserved - mail