L'INFO CONTINUE SUR
Alliance des Forces Démocratiques du Congo
En Ligne le 30-09-2021 : LA FEDERATION DE L’AFDC/ MONT AMBA A PROCEDE A L’INSTALLATION DES COMITES DE BASE DES POOLS ET COMMUNES POLITIQUES, LE SAMEDI DERNIER.       En Ligne le 29-09-2021 : SOUTIEN DE L’AFDC-A À LA CANDIDATURE DE FATSHI ,KABUYA REÇOIT LE PV DE LA RÉUNION       En Ligne le 04-05-2021 : MODESTE BAHATI PRODIGUE DES SAGES CONSEILS AUX MINISTRES AFDC-A AU GOUVERNEMENT SAMA LUKONDE       En Ligne le 01-12-2020 : 3E CONGRES DE L’AFDC: MODESTE BAHATI BAT LE RAPPEL DES TROUPES       En Ligne le 22-10-2020 : LORS DES SON RECENT SEJOUR DANS L'EST, BAHATI LUKWEBO ACCUEILLI COMME UN ROIS       En Ligne le 02-10-2020 : A la matinée politique de l’AFDC-A du samedi 26 septembre, Modeste Bahati Lukwebo vide son sac.       En Ligne le 19-06-2020 : COMMUNIQUE OFFICIEL       En Ligne le 29-05-2020 : DECLARATION       En Ligne le 19-05-2020 : Débâcle des élections de décembre 2018 : l’AFDC-A ouvre la boîte à pandore !       En Ligne le 26-10-2019 : SOUTIEN A MODESTE BAHATI : LES FEMMES DE L’AFDC-A ASSIÈGENT LE PARQUET PRES LA COUR DE CASSATION       En Ligne le 26-10-2019 : REGROUPEMENT POLITIQUE AFDC-A : LES DÉPUTÉS ET SÉNATEURS DÉBAUCHÉS BIENTÔT INVALIDÉS       En Ligne le 26-10-2019 : LA BASE DE L'AFDC-A EN SIT-IN AU PALAIS DU PEUPLE POUR DÉNONCER L'INJUSTICE.       En Ligne le 26-10-2019 : POUR HAUTE TRAHISON, L'ANCIEN SG PATRICK DJANGA ET COMPAGNIE EXCLUS DE L'AFDC.       En Ligne le 10-10-2019 : FACE A L'INJUSTICE DONT ILS SONT VICTIMES, BAHATI LUKWEBO ET L'AFDC-A VONT BIENTÔT SAISIR LES INSTANCES INTERNATIONALES.       En Ligne le 5-10-2019 : DEDOUBLEMENT DE L'AFDC-A, LE VPM DE L'INTÉRIEUR PROMET DE BARRER LA ROUTE AUX DISSIDENTS.      


PRESENTATION DES COMMISSAIRES SPECIAUX ET NOUVEAUX MINISTRES NOMMES, MODESTE BAHATI REAFFIRME SA FIDELITE AU CHEF DE L’ETAT J. KABILA

Devant une foule immense, Modeste Bahati, ministre de l'Economie nationale et Autorité morale de l'AFDC a présenté les nominés de son parti AFDC et des partis alliés élevés au rang de Secrétariat général de la Majorité présidentielle, ministres et vice-ministres, Commissaires spéciaux adjoints et mandataire à l'INPP.

A l'AFDC, on pense que la patiente et la persévérance ont fini par payer et ces nominations consacrent une fois de plus ce parti politique comme une force importante avec laquelle il faut désormais compter au sein de la Majorité présidentielle.

La Place de la Gare centrale était spontanément pris d'assaut par des milliers de sympathisants de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC) qui sont venus fêter les leurs qui ont été nommés par le Président de la République comme Secrétaire Général Adjoint de la Majorité Présidentielle, ministres et vice-ministres, commissaires spéciaux adjoints et Directeur Général adjoint à l'INPP.

C'était le samedi 7 novembre 2015. Ces sympathisants se sont joint à la réception que l'AFDC et ses alliés organisaient à l'hôtel Béatrice, à l'initiative de l'Autorité morale de l'AFDC, le professeur Modeste Bahati Lukwebo, en l'honneur de leurs cadres récemment nommés ministres, vice-ministres et commissaires spéciaux. Mais faute de places et sécurité oblige, la salle où se déroulait la manifestation a dû refuser du monde.

Outre les membres du Bureau politique de l'AFDC, les députés et sénateurs de cette plate-forme politique membre de la Majorité présidentielle étaient aussi présents. Disons que la cérémonie a été aussi rehaussée par la présence des responsables des partis politiques alliés.

C'est le cas, entre autres, du Gouverneur du Nord-Kivu, M. Julien Paluku, président national du BUREC, de Christophe Mboso Kodia Pwanga, vice-ministre de la Justice et Droits humains et président national du parti CRD, ainsi que les représentants d'autres partis alliés comme l'ACO de Patrick Bolognia, du RADESO et du LDIC dirigé par Jean-Louis Mutokambali.

Les nouveaux nominés issus de la plate-forme AFDC et Alliés étaient également présents. Il s'agit notamment de l'honorable Joseph Kokonyangi (député national AFDC et Secrétaire général adjoint de la Majorité présidentielle), l'honorable Jean-Bosco Kaboyi Bwivu (député national AFDC et Questeur adjoint de l'Assemblée nationale), Mme Adèle Degbalase Kanda (ministre des Affaires sociales et Actions humanitaires), M. Christophe Mboso Kodia Mpwanga (vice-ministre de la Justice et des Droits humains), M. Simplice Ilunga Monga (vice-ministre des Transports), des Commissaires spéciaux Marceline Mondjiba (Commissaire spécial de la province de la Mongala), Arama Ndiama Ismaël (Commissaire spécial adjoint de la province du Haut-Uélé chargé de l'Administration), Néné Nkulu (Commissaire spécial adjoint de la province du Haut-Lomami en charge des Finances, Antoine Job Massamba Malika (Commissaire spécial adjoint de la province de Mai-Ndombe en charge de l'Administration), Bonaventure Pele Mengebo (Commissaire spécial adjoint de la province du Nord-Ubangi en charge des Finances) et Geneviève Abanakyelo (Commissaire spécial adjoint de la province du Haut-Uélé en charge des Finances).

L'AFDC et Alliés considère également fêté la nomination de Mme Claudine Ndusi, Directeur général adjoint de l'Institut national de préparation professionnelle (INPP). Prenant la parole après le mot de bienvenu prononcé par l'honorable Placide Tshisumpa, Président national a.i de l'AFDC, le professeur Modeste Bahati Lukwebo a, en sa qualité d'Autorité morale de ce parti qui monte en puissance au sein de la MP, présenté à l'assistance tous ces heureux nominés.

Selon lui, « ce jour est une grande occasion qui consacre la reconnaissance de l'AFDC comme une force politique par le Chef de l'Etat Joseph Kabila », avant d'ajouter que la patience a fini par payer. L'Autorité morale a saisi cette occasion pour remercier de vive voix le Chef de l'Etat pour la confiance placée en l'AFDC et en ses alliés.

L'autorité Morale de l'AFDC a également prodigué des sages conseils aux nominés en leur demandant de donner le meilleurs d'eux même en vue d'obtenir des bon résultats chacun dans son secteur pour confondre les détracteurs de l'AFDC, cette 2ème force politique du pays.

Pour lier l'utile à l'agréable, un repas a été partagé dans un ambiance de convivialité.