L'INFO CONTINUE SUR
Alliance des Forces Démocratiques du Congo
En Ligne le 30-09-2021 : LA FEDERATION DE L’AFDC/ MONT AMBA A PROCEDE A L’INSTALLATION DES COMITES DE BASE DES POOLS ET COMMUNES POLITIQUES, LE SAMEDI DERNIER.       En Ligne le 29-09-2021 : SOUTIEN DE L’AFDC-A À LA CANDIDATURE DE FATSHI ,KABUYA REÇOIT LE PV DE LA RÉUNION       En Ligne le 04-05-2021 : MODESTE BAHATI PRODIGUE DES SAGES CONSEILS AUX MINISTRES AFDC-A AU GOUVERNEMENT SAMA LUKONDE       En Ligne le 01-12-2020 : 3E CONGRES DE L’AFDC: MODESTE BAHATI BAT LE RAPPEL DES TROUPES       En Ligne le 22-10-2020 : LORS DES SON RECENT SEJOUR DANS L'EST, BAHATI LUKWEBO ACCUEILLI COMME UN ROIS       En Ligne le 02-10-2020 : A la matinée politique de l’AFDC-A du samedi 26 septembre, Modeste Bahati Lukwebo vide son sac.       En Ligne le 19-06-2020 : COMMUNIQUE OFFICIEL       En Ligne le 29-05-2020 : DECLARATION       En Ligne le 19-05-2020 : Débâcle des élections de décembre 2018 : l’AFDC-A ouvre la boîte à pandore !       En Ligne le 26-10-2019 : SOUTIEN A MODESTE BAHATI : LES FEMMES DE L’AFDC-A ASSIÈGENT LE PARQUET PRES LA COUR DE CASSATION       En Ligne le 26-10-2019 : REGROUPEMENT POLITIQUE AFDC-A : LES DÉPUTÉS ET SÉNATEURS DÉBAUCHÉS BIENTÔT INVALIDÉS       En Ligne le 26-10-2019 : LA BASE DE L'AFDC-A EN SIT-IN AU PALAIS DU PEUPLE POUR DÉNONCER L'INJUSTICE.       En Ligne le 26-10-2019 : POUR HAUTE TRAHISON, L'ANCIEN SG PATRICK DJANGA ET COMPAGNIE EXCLUS DE L'AFDC.       En Ligne le 10-10-2019 : FACE A L'INJUSTICE DONT ILS SONT VICTIMES, BAHATI LUKWEBO ET L'AFDC-A VONT BIENTÔT SAISIR LES INSTANCES INTERNATIONALES.       En Ligne le 5-10-2019 : DEDOUBLEMENT DE L'AFDC-A, LE VPM DE L'INTÉRIEUR PROMET DE BARRER LA ROUTE AUX DISSIDENTS.      


L’AFDC ORGANISE SON 2E CONGRES ORDINAIRE

L’Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC), parti politique de la Majorité présidentielle et cher à Modeste Bahati Lukwabo, organise du 11 au 12 décembre 2015, sa deuxième session du Congrès Ordinaire à Béatrice Hôtel, dans la commune de la Gombe

Après une marche de près de cinq ans, l'heure du bilan a visiblement sonné au sein de la deuxième force politique de la Majorité présidentielle. Les membres de l'AFDC auront deux jours des travaux pour faire une évaluation sans complaisance du parti depuis sa création.

Ils vont également traiter des questions relatives aux processus électoral, au dialogue politique convoqué par le chef de l'Etat, Joseph Kabila et d'autres sujets d'actualités.

Les représentants de toutes les fédérations de la République Démocratique du Congo et ceux de la diaspora sont attendus pour peaufiner des stratégies efficaces en prévision des échéances électorales de 2016. Les congressistes vont également procéder à la restauration du parti suite au démembrement des provinces en vue de s'adapter à la configuration des 26 provinces que compte le pays actuellement.

Les délégations des différents partis partenaires de l'AFDC sont déjà à Kinshasa. Hier, jeudi 10 décembre, au beach Ngobila, une délégation des partis africains partenaires de l'AFDC a été accueillie par les membres du parti congolais. Parmi ces formations politiques, l'on a noté la présence du parti malien Solidarité Africaine pour la Démocratie et l'Indépendance (SADI).
C'est le docteur Oumar Mariko, président du parti et député national au Mali, qui a conduit la délégation.

Sur le plan local, plusieurs partis partenaires sont déjà dans la capitale congolaise, notamment le Burec de Julien Paluku, gouverneur de la province du Nord-Kivu.

Pour s'imprégner du bon déroulement des préparatifs de cet important forum, l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo a eu une rencontre le lundi 7 décembre avec les secrétaires nationaux, les présidents fédéraux, les vice-présidents nationaux, les responsables des ligues des femmes et des jeunes, les députés et sénateurs AFDC, en présence du Président national a.i. Placide Tshisumpa. Ce dernier a présenté les comités préparatoires du 2ème Congrès ordinaire. L'Autorité Morale du parti, Modeste Bahati a, pour ce faire demandé à chacun de s'y mettre pour la réussite de ces assises.

Conformément aux statuts de l'AFDC, le congrès se tient tous les cinq ans. La première session du Congrès ordinaire s'est tenue il y a cinq ans, à l'hôtel Venus. La deuxième, qui intervient au moment où le pays est à la croisée des chemins par rapport à la convocation du dialogue et au débat sur le processus électoral, pourrait certainement permettre au parti de Bahati de prendre des décisions idoines pour contribuer à la décrispation de la situation politique au pays.