L'INFO CONTINUE SUR
Alliance des Forces Démocratiques du Congo
En Ligne le 30-09-2021 : LA FEDERATION DE L’AFDC/ MONT AMBA A PROCEDE A L’INSTALLATION DES COMITES DE BASE DES POOLS ET COMMUNES POLITIQUES, LE SAMEDI DERNIER.       En Ligne le 29-09-2021 : SOUTIEN DE L’AFDC-A À LA CANDIDATURE DE FATSHI ,KABUYA REÇOIT LE PV DE LA RÉUNION       En Ligne le 04-05-2021 : MODESTE BAHATI PRODIGUE DES SAGES CONSEILS AUX MINISTRES AFDC-A AU GOUVERNEMENT SAMA LUKONDE       En Ligne le 01-12-2020 : 3E CONGRES DE L’AFDC: MODESTE BAHATI BAT LE RAPPEL DES TROUPES       En Ligne le 22-10-2020 : LORS DES SON RECENT SEJOUR DANS L'EST, BAHATI LUKWEBO ACCUEILLI COMME UN ROIS       En Ligne le 02-10-2020 : A la matinée politique de l’AFDC-A du samedi 26 septembre, Modeste Bahati Lukwebo vide son sac.       En Ligne le 19-06-2020 : COMMUNIQUE OFFICIEL       En Ligne le 29-05-2020 : DECLARATION       En Ligne le 19-05-2020 : Débâcle des élections de décembre 2018 : l’AFDC-A ouvre la boîte à pandore !       En Ligne le 26-10-2019 : SOUTIEN A MODESTE BAHATI : LES FEMMES DE L’AFDC-A ASSIÈGENT LE PARQUET PRES LA COUR DE CASSATION       En Ligne le 26-10-2019 : REGROUPEMENT POLITIQUE AFDC-A : LES DÉPUTÉS ET SÉNATEURS DÉBAUCHÉS BIENTÔT INVALIDÉS       En Ligne le 26-10-2019 : LA BASE DE L'AFDC-A EN SIT-IN AU PALAIS DU PEUPLE POUR DÉNONCER L'INJUSTICE.       En Ligne le 26-10-2019 : POUR HAUTE TRAHISON, L'ANCIEN SG PATRICK DJANGA ET COMPAGNIE EXCLUS DE L'AFDC.       En Ligne le 10-10-2019 : FACE A L'INJUSTICE DONT ILS SONT VICTIMES, BAHATI LUKWEBO ET L'AFDC-A VONT BIENTÔT SAISIR LES INSTANCES INTERNATIONALES.       En Ligne le 5-10-2019 : DEDOUBLEMENT DE L'AFDC-A, LE VPM DE L'INTÉRIEUR PROMET DE BARRER LA ROUTE AUX DISSIDENTS.      


LA BASE DE L'AFDC-A EN SIT-IN AU PALAIS DU PEUPLE POUR DÉNONCER L'INJUSTICE.

La base du regroupement politique AFDC-A ville province de KINSHASA a organisé un sit in devant le palais du peuple ce mardi 22 octobre pour dénoncer l'injustice dont est victime leur regroupement politique. Un échantillon venu de toutes les fédérations de KINSHASA, calicots en mains, avec des messages bien précis on peut y lire les messages tels que "Non à la violation de de l'article 110 de la constitution",

"l'AFDC-A dénonce avec force la violation de l'article 58 du Règlement intérieur du Sénat, l'article 95 de l'assemblée nationale par les présidents des bureaux". Ses messages sont adressés aux sénateurs et députés nationaux ainsi qu'aux autres institutions de la République. En clair, la base du regroupement politique cher à Modeste BAHATI LUKWEBO accuse les deux bureaux du parlement de violer délibérément les lois la République. Les présidents du sénat et de l'assemblée nationale tentent de cautionner le dédoublement de leur regroupement politique AFDC-A. Au sénat par exemple, lors de la plénière du vendredi 11 octobre dernier consacrée au débat sur la constitution des groupes politiques, AFDC-A avec plus de sept sénateurs, s'est vu écarté et ses membres considérés comme les non-inscrits en violation de l'article 58 du règlement intérieur du Sénat. La même démarche allant dans le sens de violer le règlement intérieur de l'assemblée nationale qui veut reconnaître officiellement un groupe parlementaire dirigé par les dissidents.