L'INFO CONTINUE SUR
Alliance des Forces Démocratiques du Congo
En Ligne le 30-09-2021 : LA FEDERATION DE L’AFDC/ MONT AMBA A PROCEDE A L’INSTALLATION DES COMITES DE BASE DES POOLS ET COMMUNES POLITIQUES, LE SAMEDI DERNIER.       En Ligne le 29-09-2021 : SOUTIEN DE L’AFDC-A À LA CANDIDATURE DE FATSHI ,KABUYA REÇOIT LE PV DE LA RÉUNION       En Ligne le 04-05-2021 : MODESTE BAHATI PRODIGUE DES SAGES CONSEILS AUX MINISTRES AFDC-A AU GOUVERNEMENT SAMA LUKONDE       En Ligne le 01-12-2020 : 3E CONGRES DE L’AFDC: MODESTE BAHATI BAT LE RAPPEL DES TROUPES       En Ligne le 22-10-2020 : LORS DES SON RECENT SEJOUR DANS L'EST, BAHATI LUKWEBO ACCUEILLI COMME UN ROIS       En Ligne le 02-10-2020 : A la matinée politique de l’AFDC-A du samedi 26 septembre, Modeste Bahati Lukwebo vide son sac.       En Ligne le 19-06-2020 : COMMUNIQUE OFFICIEL       En Ligne le 29-05-2020 : DECLARATION       En Ligne le 19-05-2020 : Débâcle des élections de décembre 2018 : l’AFDC-A ouvre la boîte à pandore !       En Ligne le 26-10-2019 : SOUTIEN A MODESTE BAHATI : LES FEMMES DE L’AFDC-A ASSIÈGENT LE PARQUET PRES LA COUR DE CASSATION       En Ligne le 26-10-2019 : REGROUPEMENT POLITIQUE AFDC-A : LES DÉPUTÉS ET SÉNATEURS DÉBAUCHÉS BIENTÔT INVALIDÉS       En Ligne le 26-10-2019 : LA BASE DE L'AFDC-A EN SIT-IN AU PALAIS DU PEUPLE POUR DÉNONCER L'INJUSTICE.       En Ligne le 26-10-2019 : POUR HAUTE TRAHISON, L'ANCIEN SG PATRICK DJANGA ET COMPAGNIE EXCLUS DE L'AFDC.       En Ligne le 10-10-2019 : FACE A L'INJUSTICE DONT ILS SONT VICTIMES, BAHATI LUKWEBO ET L'AFDC-A VONT BIENTÔT SAISIR LES INSTANCES INTERNATIONALES.       En Ligne le 5-10-2019 : DEDOUBLEMENT DE L'AFDC-A, LE VPM DE L'INTÉRIEUR PROMET DE BARRER LA ROUTE AUX DISSIDENTS.      


SUITE AUX PLUSIEURS FRUSTRATIONS DONT ELLE EST VICTIME AU SEIN DE LA MAJORITE PRESIDENTIELLE, L’AFDC S’EN REMET A LA SAGESSE DU CHEF DE L’ETAT JOSEPH KABILA

A l'issue d'une réunion extraordinaire du Bureau Politique de l'AFDC présidée par le Président Nationale ai, l'honorable Placide TSHISUMPA, en présence de l'initiateur du parti, Son Excellence Modeste BAHATI LUKWEBO, à Kinshasa le 11 décembre 2014, les députés, les sénateurs et cadres du parti ont procédé à l'évaluation de la situation du parti cher à Modeste BAHATI avant d'adresser un mémorandum à l'Autorité Morale de la Majorité Présidentielle dont

MEMORANDUM DE L'ALLIANCE DES FORCES DEMOCRATIQUES DU CONGO (AFDC) A L'ATTENTION PARTICULIERE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR JOSEPH KABILA KABANGE, AUTORITE MORALE DE LA MAJORITE PRESIDENTIELLE ET CHEF DE L'ETAT
« Avec l'expression de nos hommages les plus déférents »


Le Bureau Politique de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC), a tenu une réunion extraordinaire, dans la salle de conférence de l'église NOTRE DAME de FATIMA à Kinshasa/Gombe, ce jeudi 11 décembre 2014, pour procéder à l'évaluation de sa situation politique au sein de la Majorité Présidentielle depuis novembre 2011 jusqu’à ce jour.

Après échange, le Bureau Politique de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC) dégage les observations ci-après :

1. Comme signataire de la Charte de la Majorité Présidentielle, l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC) est actuellement la troisième (3ème) force politique au sein de cette famille politique ;

2. L'Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC) est victime de plusieurs frustrations, ce qui dénote la non-prise en compte de son poids politique au sein de la famille.
Les cas susceptibles d’être épinglés sont :

a. L'AFDC siège au Bureau Politique de la Majorité Présidentielle avec un seul membre pendant que les autres Partis Politiques y siègent avec deux ou plusieurs. Cette situation n'a jamais été corrigée malgré les revendications et les promesses faites par Monsieur le Secrétaire Général de la Majorité Présidentielle ;

b. Lors de la constitution du Bureau de l'Assemblée Nationale, le poste attribué initialement à l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC), a été injustement attribué à une autre formation politique, n'ayant pas le poids politique de l'AFDC ;

c. Lors de la formation du Gouvernement MATATA I, le poids politique de l'AFDC n'a pas été pris en compte, et s'est vue attribuer un seul ministère, celui de l'Emploi, du Travail et de la Prévoyance Sociale qui avait successivement rang de ministère d'Etat et de vice primature, mais puisque attribué à l'AFDC, il a été ramené au rang de simple ministère ;

d. Lors de la mise en place du Bureau de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC) a été privée du droit d'avoir un membre du Bureau ;

e. Que dire encore de la non-prise en compte de la liste de ses délégués aux concertations nationales, à l'inspection Générale de la Territoriale, au Conseil Economique et Social, dans la petite territoriale et à l'ONIP ;

f. L'AFDC n'a pas encore oublié les injustices et la confiscation des sièges de ses candidats régulièrement élus aux élections de 2011 par déni d'examen.

g. Voici qu'avec la formation du Gouvernement MATATA II, l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC), qui n'a été avertie au préalable car traité avec mépris, obtient le ministère de l'Economie Nationale dépouillée du Commerce ; celui de l'Emploi, du Travail et de la Prévoyance Sociale est à nouveau élevé au rang de Vice-Primature et confié à un parti qui a moins de députés et sénateurs que l'AFDC. Qu'en dire à nouveau.

Aussi, le Bureau Politique de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC) note qu'il est presque une coutume au sein de la Majorité Présidentielle, que certains partis politiques gardent continuellement les ministères leur octroyés même en cas de remaniement ; ce qui n'est pas le cas pour l'AFDC.

Tirant les conséquences des injustices et du mépris tels que dénoncés ci-haut, tout en réitérant sa loyauté à Son Excellence Monsieur Joseph KABILA KABANGE, Autorité Morale de la Majorité Présidentielle et Chef de l'Etat, le Bureau Politique de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC) prenant à témoin l'opinion nationale et internationale, envisage entre autres :

DE S'ASSUMER ET DE TIRER TOUTES LES CONSEQUENCES INHERENTES AU MEPRIS ET AUX INJUSTICES DONT EST VICTIME L'AFDC AU MOMENT OU DES MOINS MERITANTS CONTINUENT A CONFISQUER SES DROITS.

Le Bureau Politique de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC), conscient de la peur que suscite l'AFDC dans le chef de certains partis politiques de par son implantation dans toutes les villes, dans tous les territoires du pays et de son poids au parlement ; reconnaissant et confiant en l'esprit d'équité, de justice et de sagesse de l'Autorité Morale de la Majorité Présidentielle, Chef de l'Etat, s'en remet à sa très haut Autorité.


Fait à Kinshasa, le 11 décembre 2014
Pour le Bureau Politique de l'AFDC
Hon. Placide TSHISUMPA TSHIKATUMBA
Président National a.i.